5 avr. 2017

{Cinéma} Des belles et des bêtes à l'écran

Des poils, des robots et des griffes...bref j'ai vu 3 films que j'attendais avec impatience.
Pour les détails c'est par là :)


LA BELLE ET LA BETE (de Bill Condon)
Le Pitch officiel
« Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la foret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction. »

La bande annonce

Maman Plok'Avis :
J'ai A-DO-RE !
Honnêtement j'ai eu peur au début car ça chante beaucoup, et je ne suis pas friande de films/comédies/spectacles musicaux; mais finalement je me suis laissée emporter par la poésie du film.
Je ne me souvenais plus tellement du Disney et au fur et à mesure du film, tout m'est revenu en tête.
Je trouve Emma Watson absolument parfaite dans ce rôle, à la fois rebelle et douce.
J'ai néanmoins un bémol, je préfère largement le prince en mode bête plutôt qu'en prince charmant qui ne l'est pas vraiment à mes yeux... un peu déceptif sur ce coup là !
Les effets spéciaux sont au poil ;) les objets sont des personnages à part entière; les décors sont fidèles aux années 1740.
Bref j'ai été complètement embarquée et j'ai même versé ma petite larme à la fin.
Un film pour toute la famille.

EN SALLE DEPUIS
le 22 MARS 2017

Durée : 2 h 09 min



GHOST IN THE SHELL (de Rupert Sanders)
Le Pitch officiel
« Dans un futur proche, le Major est unique en son genre: humaine sauvée d’un terrible accident, son corps aux capacités cybernétiques lui permet de lutter contre les plus dangereux criminels. Face à une menace d’un nouveau genre qui permet de pirater et de contrôler les esprits, le Major est la seule à pouvoir la combattre. Alors qu’elle s’apprête à affronter ce nouvel ennemi, elle découvre qu’on lui a menti : sa vie n’a pas été sauvée, on la lui a volée. Rien ne l’arrêtera pour comprendre son passé, trouver les responsables et les empêcher de recommencer avec d’autres. »

La bande annonce

Maman Plok'Avis :
Avec Papa Plok on attendait vraiment avec impatience cette adaptation du célèbre manga de 1995 qui est une pure merveille.
C'est très joli visuellement, franchement on en prend plein les yeux.
Cependant, nous n'avons pas retrouvé l'ambiance initiale en partie à cause du manque de la quasi totalité de la bande originale de Kenji Kawaï ...vraiment très dommage !
Scarlette johanson est un choix plutôt inattendu pour ma part dans le rôle du major, elle fait le job sans plus.
J'ai en revanche adoré Juliette Binoche (Dr. Ouelet) et Takeshi Kitano (Daisuke Aramaki) qui apportent un vrai plus au film!
 S'il n'était pas estampillé "Ghost in the Shell" cela resterait un blockbuster comme Hollywood sait bien les faire.
Pour résumer, les purs fans seront très probablement déçus, pour les autres allez-y, on passe un bon moment malgré tout.

EN SALLE DEPUIS
le 29 MARS 2017

Durée : 1 h 47 min



LOGAN (de James Mangold)
Le Pitch officiel
« Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui. »

La bande annonce

Maman Plok'Avis :
Voilà un autre film que je ne voulais pas manquer.
Wolverine c'est avant tout Hugh Jackman, je l'aime tellement, même un peu plus vieux je le kiffe grave !!!
Bref revenons à nos griffes. Logan est une conclusion à la saga des Wolverine et c'est très réussi.
Il y a de la bagarre, de l'intrigue, de l'émotion, de l'humour, des références subtiles et cachées mais que les fans de Xmen comprendront sans encombres.
L'arrivée des nouveaux jeunes mutants laissent la porte ouverte à un reboot déjà entamé.
Courez-y !


EN SALLE DEPUIS
le 1 MARS 2017

Durée : 2 h 17 min

Aucun commentaire:

Publier un commentaire