25 janv. 2017

{Cinéma} Les sorties ciné de #Janvier2017

Ce mois-ci, j'ai vu 3 films... mes sentiments: AMUSEMENT / ÉMOTION / ENNUI.
Pour les détails c'est par là :)


JAMAIS CONTENTE (de Emilie Deleuze)
Le Pitch officiel
« Mon père est atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous.
En plus, je m’appelle Aurore.
Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi.
Je pourrais me réfugier dans mon groupe de rock, si seulement ils ne voulaient pas m’obliger à chanter devant des gens.
A ce point-là de détestation, on devrait me filer une médaille.
Franchement, quelle fille de treize ans est aussi atrocement malheureuse que moi ? »

La bande annonce

Maman Plok'Avis :
Le film est une adaptation de la série de 3 romans « Le Journal d’Aurore » de Marie Desplechin publié entre 2006 et 2009. Je n'ai pas lu ces romans, je ne connaissais donc rien à l'histoire.
La jeune actrice Léna Magnien (dont c'était le premier film) est fraîche, pétillante et attachiante dans le film ! A à mon avis elle promet une belle carrière.
Mention spéciale également pour Alex Lutz en prof de français farfelu mais tellement bienveillant...j'aurai aimé avoir un prof comme ça !
Le film est plein d'humour, il donne la banane ; à voir d'urgence avec vos ados en crise ou pas :)

EN SALLE DEPUIS
MERCREDI 11 JANVIER 2017

Durée : 1 h 29 min




DALIDA (de Lisa Azuelos)
Le Pitch officiel
« De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire... Une femme moderne à une époque qui l’était moins ... Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle. »

La bande annonce

Maman Plok'Avis :
Je ne suis pas une fan inconditionnelle de Dalida, mais j'aime bien ses chansons; c'est ce qui m'a motivée pour aller voir le film...et je ne le regrette vraiment pas.
En fait, je me suis aperçue que toutes ses chansons étaient des vrais tubes qui explique un bout de sa vie.
Alors oui, il y a beaucoup de chants mais aussi tellement d'émotion.
J'ai été complètement emportée par ce biopic qui repose totalement sur l'interprétation de l'actrice principale Sveva Alviti; elle est tout simplement époustouflante et m'a donné des frissons.
Un petit bémol pour Jean-Paul Rouve, je n'aime pas son jeu d'acteur (je le trouve mauvais) , du coup il dénote un peu (selon moi) face au jeu de Sveva.

EN SALLE DEPUIS
MERCREDI 11 JANVIER 2017

Durée : 2 h 04 min




JACKIE (de Pablo Larraín)
Le Pitch officiel
« 22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut. »

La bande annonce

Maman Plok'Avis :
Je me suis profondément ennuyée et je le regrette.
Le film relate un moment très précis de sa vie : de la mort de JFK à ses funérailles...1h30 c'est très long pour aborder cela !! J'aurai aimé en connaître d'avantage sur la vie de Jackie, sa rencontre avec le futur président, qui elle était...au final on ne sait rien.
Natalie Portmann (que j'adore pourtant ÉNORMÉMENT) est en mono expression pendant tout le film :tristesse, solitude, froideur >> ENNUI, voir aucune empathie pour elle.
Du coup j'ai encore du mal à me remettre de sa nomination comme meilleure actrice pour ce rôle aux Oscars.
Idem pour la musique que je n'ai pas aimé et pourtant nommée aux Oscars comme meilleure musique de film.
...grosse incompréhension.
Bref, vous l'aurez compris ce "biopic" ne m'a pas touché, aucune fulgurance, aucun intérêt!

SORTIE EN SALLE LE 
MERCREDI 1 FÉVRIER 2017

Durée : 1 h 40 min

Aucun commentaire:

Publier un commentaire